Protocole de tapping EFT pour traiter les violentes souffrances dues à un échec. - la pratique de EFT-Emotional Freedom Techniques,Psychologie énergétique, Le procédé JEcommande, Dram

Techniques quantiques avec Sophie MERLE

Techniques quantiques avec Sophie MERLE

Protocole de tapping EFT pour traiter les violentes souffrances dues à un échec.

 
 
Protocole de tapping EFT crée par Sophie Merle, EFTAdv/carrington (Copyrights 2009 - Tous droits réservés). 
 
Pour d'autres protocoles EFT (à l'achat) veuillez visiter :  
 
Je vous conseille d'effectuer ce protocole très lentement, en restant sur les phrases qui font monter des émotions fortes tout en maintenant le tapping jusqu'à ce que vous puissiez calmement passer à l'étape suivante. Aussi, si vous ne désirez pas frapper sur les points, vous pouvez simplement exercer une pression dessus. Pour une illustration des points de tapping,  veuillez vous rendre sur  mon site   www.SophieMerle.com  où vous trouverez également d'amples explications sur la pratique de EFT. Pensez aussi à vous munir d'un grand verre d'eau avant d'entreprendre la session car il vous sera parfois demandé d'en boire. Il faut effectuer une évaluation du niveau de détresse avant d'entreprendre le procole puis en affectuer une autre à la fin de manière à bien pouvoir juger de la guérison émotionnelle obtenue durant la session de tapping qui vient d'avoir lieu. 
 
Protocole : 
 
  
Dites lentement ce qui suit tout en frappant le point Karaté :
 
"Même si je n’ai pas réussi comme je le voulais et que mes démarches se sont soldées par un échec, je m’accepte malgré tout complètement. Et même si mes efforts ont été inutiles et que je me suis donné du mal pour rien, je m’accepte car je sais que j'ai fait de mon mieux dans cette situation et que de toutes évidences il y avait des paramètres cachés qui jouaient contre moi. Et même si je m'en veux d’avoir échoué, et s’il m’est impossible de m'y résigner, je m’accepte complètement avec tous les sentiments que cet échec soulève en moi."  
 
Continuez à frapper le point, puis reprenez ...  
 
"Même si je n’ai pas réussi comme je le voulais et que mes démarches se sont soldées par un échec, je m’accepte malgré tout complètement. Et même si mes efforts ont été inutiles et que je me suis donné du mal pour rien, je m’accepte car je sais que j'ai fait de mon mieux dans cette situation et que de toutes évidences il y avait des paramètres cachés qui jouaient contre moi. Et même si je m'en veux d’avoir échoué, s’il m’est impossible de m'y résigner, je m’accepte complètement avec tous les sentiments que cet échec soulève en moi." 
 
Continuez à frapper le point, puis reprenez une dernière fois ... 
 
"Même si je n’ai pas réussi comme je le voulais et que mes démarches se sont soldées par un échec, je m’accepte malgré tout complètement. Et même si mes efforts ont été inutiles et que je me suis donné du mal pour rien, je m’accepte car je sais que j'ai fait de mon mieux dans cette situation et que de toutes évidences il y avait des paramètres cachés qui jouaient contre moi. Et même si je m'en veux d’avoir échoué, s’il m’est impossible de m'y résigner, je m’accepte complètement avec tous les sentiments que cet échec soulève en moi."  
 
Continuez à frapper le point quelques instants encore, puis tenez le point en prenant une respiration lente et profonde.
 
 
1)
Dessus de la tête : Je n’ai pas réussi à avoir (être, faire) ce que je voulais ...
Sourcil : mes efforts n’ont servis à rien ...
Coin de l’oeil : j’ai perdu la bataille ...
Sous l’oeil : ce qui prouve bien que je ne suis bon(ne) à rien ...
Sous le nez : je voulais tellement réussir ...
Creux du menton : je m’attendais à réussir ...
Clavicule : j’ai tout fait pour réussir ...
Sous le bras : je me suis donné(e) du mal ...
Sous le sein : mais j’ai tout raté.
 
 
2)
Dessus de la tête : J’ai échoué ...
Sourcil : je n’ai pas été capable d’obtenir ce que je voulais ...
Coin de l’oeil : c’est raté  ...
Sous l’oeil : il n’y a plus rien à faire ...
Sous le nez : c’est la défaite ...
Creux du menton : c’est un échec complet  ...
Clavicule : cet échec ...
Sous le bras : cet échec ...
Sous le sein : je n’étais pas à la hauteur  ...
 
 
3)
Dessus de la tête : Cet échec explique bien ma nullité ...
Sourcil : j’ai fait plein d’erreurs ... 
Coin de l’oeil :   j’ai déçu les autres ...
Sous l’oeil : ils s’attendaient à autre chose  ...
Sous le nez : Ils ont cru que j’avais les compétences voulues ...
Creux du menton : ils m’ont faits confiance ...
Clavicule : sans savoir que j’allais échouer  ...
Sous le bras : je pensais pourtant bien que j’allais réussir ...
Sous le sein : je me sentais capable de réussir. 
 

4)
Dessus de la tête : j’étais plein(e) d’espoir  ...
Sourcil : j’ai donné le meilleur de moi-même ...
Coin de l’oeil : j’ai tout fait pour réussir ...
Sous l’oeil : mais j’ai quand même échoué ...
Sous le nez :  j’ai quand même déçu ceux qui comptaient sur moi ...
Creux du menton : j’ai déçu ceux qui s’attendaient à me voir réussir ...
Clavicule : ils m’ont surestimé(e) ...
Sous le bras : ils ont cru que j'allais réussir ...
Sous le sein : et moi aussi j’ai cru à ma réussite.
 
 
5)
Dessus de la tête : Mais c’est loupé  ...
Sourcil : J’ai tout raté ...
Coin de l’oeil : j’ai manqué mon coup ...
Sous l’oeil : et c’est trop tard maintenant pour revenir en arrière ...
Sous le nez : c’est trop tard pour changer quoi que ce soit ...
Creux du menton : il n’y a plus rien à faire ...
Clavicule : j’ai échoué ...
Sous le bras : un échec de plus à mon actif ...
Sous le sein : un échec de plus à porter à mon palmarès.
 
 
6)
Dessus de la tête : Cet échec me fait mal ...
Sourcil : cet échec m’obsède  ...
Coin de l’oeil : cet échec me remet en question ...
Sous l’oeil : cet échec me condamne ..
Sous le nez : cet échec montre mon incompétence ...
Creux du menton : cet échec expose mes lacunes  ...
Clavicule : cet échec révèle mes faiblesses ...
Sous le bras : je suis impardonnable ...
Sous le sein : j’aurais dû réussir.
 
 
7)
Dessus de la tête : Je m’en veux de cet échec ...
Sourcil : j’aurais pu réussir si j’avais fourni plus d’efforts...
Coin de l’oeil : j’aurais pu réussir si j’avais fait preuve de plus d’intelligence ...
Sous l’oeil : j’aurais pu réussir si j’avais eu plus de chance  ...
Sous le nez : je ne peux pas tolérer cet échec  ...
Creux du menton : je refuse d’accepter cette défaite ...
Clavicule : jamais je ne m’en remettrai ...
Sous le bras : je serai à tout jamais marqué(e) par cet échec ...
Sous le sein : cet échec me poursuivra toute ma vie.

 
8)
Dessus de la tête : Je suis anéanti(e) par cet échec ... (répétez tois fois de suite)
Sourcil : toute cette tristesse que me cause cet échec ... (répétez tois fois de suite)
Coin de l’oeil : toute cette frustration que me cause cet échec ... (répétez tois fois de suite)
Sous l’oeil : tous ces manques que me cause cet échec ... (répétez tois fois de suite)
Sous le nez : toute cette humiliation que me cause cet échec ... (répétez tois fois de suite)
Creux du menton : tous ces regrets que me cause cet échec ... (répétez tois fois de suite)
Clavicule : tous ces tourments que me cause cet échec ...  (répétez tois fois de suite)
Sous le bras : tout ce découragement que me cause cet échec ... (répétez tois fois de suite)
Sous le sein : toute la colère que me cause cet échec ... (répétez tois fois de suite)
 
 
9)
Dessus de la tête : Cet échec m’a anéanti(e) ...
Sourcil : cette immense peine que je ressens ...
Coin de l’oeil : c’est une épreuve trop difficile à surmonter ...
Sous l’oeil : cet échec ... cet échec ... cet échec  ...
Sous le nez : tout ce que je n’aurai pas à cause de cet échec ...
Creux du menton : tout ce que cet échec m’empêche d’avoir ...
Clavicule : toutes ces pertes irremplaçables ... ces pertes irremplaçables ...
Sous le bras : jamais je ne m’en remettrai ...
Sous le sein : jamais je ne m’en remettrai ...
 
Tenir le point et prendre une respiration lente et profonde puis boire un peu d’eau.  
 
 
10)
Dessus de la tête : Je crois que ce tapping commence pourtant à me faire du bien ...
Sourcil : je crois que je me sens un peu mieux maintenant ...
Coin de l’oeil : je me sens quand même un peu mieux maintenant ...
Sous l’oeil : je commence à me sentir mieux ...
Sous le nez : je vais quand même un peu mieux ...
Creux du menton : je crois que je vais mieux ...
Clavicule : je me sens un tout petit peu mieux ...
Sous le bras : ce tapping me fait du bien ...
Sous le sein : ce tapping commence à me faire vraiment du bien.
 
 
11)
Dessus de la tête : Je  commence à croire que je peux surmonter cette épreuve ...
Sourcil : je me sentirais tellement mieux sans cette souffrance ...
Coin de l’oeil : je me sentirais tellement mieux sans ce tumulte intérieur ...
Sous l’oeil : je me sentirais tellement mieux sans ces sentiments de perte ...
Sous le nez : je me sentirais tellement mieux sans ces sentiments de manques ...
Creux du menton : je me sentirais tellement mieux sans ces regrets ...
Clavicule : je me sentirais tellement mieux sans ces tourments ...
Sous le bras : je me sentirais tellement mieux sans ce désespoir ...
Sous le sein : je me sentirais tellement mieux sans cette amertume. 
 
12)
Dessus de la tête : Cet échec s’est produit et il fait partie du passé ...
Sourcil : cet échec fait maintenant partie de mon passé ...
Coin de l’oeil : il a rejoint tous mes échecs passés ...
Sous l’oeil : tous ces échecs que je garde en mémoire ...
Sous le nez : tous ces échecs dont la souffrance est encore engrangée en moi ... 
Creux du menton : tous ces échecs encore gravés dans mon système énergétique ...
Clavicule : tous ces échecs que j’ai accumulé ...
Sous le bras : je peux m’en guérir aujourd’hui aussi ...
Sous le sein : je peux en effacer toutes les empreintes. 
 
 
13)
Dessus de la tête : Je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie tout ce qui me lie encore par la souffrance à n'importe lequel de mes échecs passés.  Continuez à frapper le point, puis reprenez ...  Je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie tout ce qui me lie encore par la souffrance à n'importe lequel de mes échecs passés. Continuez à frapper le point, puis reprenez ...  Je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie tout ce qui me lie encore par la souffrance à n'importe lequel de mes échecs passés. Continuez à frapper le point quelques instants encore, puis tenez le point en prenant une respiration lente et profonde.
 
 
Sourcil : Je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie tous les traumatismes et événements liés de n’importe quelle façon qui soit à mes échecs passés.  Continuez à frapper le point, puis reprenez ...  je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie tous les traumatismes et événements liés de n’importe quelle façon qui soit à mes échecs passés.  Continuez à frapper le point, puis reprenez ...  je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie tous les traumatismes et événements liés de n’importe quelle façon qui soit à mes échecs passés. Continuez à frapper le point quelques instants encore, puis tenez le point en prenant une respiration lente et profonde.
 
Coin de l’oeil : Je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie tous les symptômes post-traumatiques liés de n’importe quelle façon qui soit à mes échecs passés. Continuez à frapper le point, puis reprenez ...  je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie tous les symptômes post-traumatiques liés de n’importe quelle façon qui soit à mes échecs passés. Continuez à frapper le point, puis reprenez ...  je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie tous les symptômes post-traumatiques liés de n’importe quelle façon qui soit à mes échecs passés. Continuez à frapper le point quelques instants encore, puis tenez le point en prenant une respiration lente et profonde.

Sous l’oeil
: Je guéris et comble bénéfiquement à tous les niveaux de mon être et de ma vie tout le vide intérieur et extérieur laissé par n’importe lequel de mes échecs passés.  Continuez à frapper le point, puis reprenez ...  je guéris et comble bénéfiquement à tous les niveaux de mon être et de ma vie tout le vide intérieur et extérieur laissé par n’importe lequel de mes échecs passés. Continuez à frapper le point, puis reprenez ...  je guéris et comble bénéfiquement à tous les niveaux de mon être et de ma vie tout le vide intérieur et extérieur laissé par n’importe lequel de mes échecs passés.Continuez à frapper le point quelques instants encore, puis tenez le point en prenant une respiration lente et profonde.
 
Sous le nez : Je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie tous les remords conscients et inconscients que me causent encore n’importe lequel de mes échecs passés.  Continuez à frapper le point, puis reprenez ... je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie tous les remords conscients et inconscients que me causent encore n’importe lequel de mes échecs passés Continuez à frapper le point, puis reprenez ... je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie tous les remords conscients et inconscients que me causent encore n’importe lequel de mes échecs passés Continuez à frapper le point quelques instants encore, puis tenez le point en prenant une respiration lente et profonde.

Creux du menton
: Je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie tous les regrets conscients et inconscients que me causent encore n’importe lequel de mes échecs passés. Continuez à frapper le point, puis reprenez ...je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie tous les regrets conscients et inconscients que me causent encore n’importe lequel de mes échecs passés. Continuez à frapper le point, puis reprenez ...je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie tous les regrets conscients et inconscients que me causent encore n’importe lequel de mes échecs passés.Continuez à frapper le point quelques instants encore, puis tenez le point en prenant une respiration lente et profonde.

Clavicule : Je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie toutes les peurs conscientes et inconscientes que me causent encore n’importe lequel de mes échecs passés. Continuez à frapper le point, puis reprenez ...  je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie toutes les peurs conscientes et inconscientes que me causent encore n’importe lequel de mes échecs passés.  Continuez à frapper le point, puis reprenez ...   je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie toutes les peurs conscientes et inconscientes que me causent encore n’importe lequel de mes échecs passés. Continuez à frapper le point quelques instants encore, puis tenez le point en prenant une respiration lente et profonde.

Sous le bras : Je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie et efface de ma mémoire tous les souvenirs douloureux que j’ai conservé de n’importe lequel de mes échecs passés. Continuez à frapper le point, puis reprenez ...  je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie et efface de ma mémoire tous les souvenirs douloureux que j’ai conservé de n’importe lequel de mes échecs passés.Continuez à frapper le point, puis reprenez ...  je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie et efface de ma mémoire tous les souvenirs douloureux que j’ai conservé de n’importe lequel de mes échecs passés.Continuez à frapper le point quelques instants encore, puis tenez le point en prenant une respiration lente et profonde.

Sous le sein : Je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie toute la colère que je ressens envers moi-même consciemment ou inconsciemment liée de n’importe quelle façon qui soit à mes échecs passés. Continuez à frapper le point, puis reprenez ...  je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie toute la colère que je ressens envers moi-même consciemment ou inconsciemment liée de n’importe quelle façon qui soit à mes échecs passés.Continuez à frapper le point, puis reprenez ...  je guéris à tous les niveaux de mon être et de ma vie toute la colère que je ressens envers moi-même consciemment ou inconsciemment liée de n’importe quelle façon qui soit à mes échecs passés. Continuez à frapper le point quelques instants encore, puis tenez le point en prenant une respiration lente et profonde.
 
 
 
14)
Dessus de la tête : Je peux maintenant me pardonner mes échecs passés ...
Sourcil : car j’ai fait de mon mieux selon mes possibilités du moment ...
Coin de l’oeil : si j’avais su comment m’éviter ces échecs je l’aurais fait ...
Sous l’oeil : et puis  je n’avais pas tout le contrôle ...
Sous le nez : les autres avaient aussi leur mot à dire ...
Creux du menton : je ne suis pas entièrement responsable ...
Clavicule : je ne tenais pas toutes les ficelles ...
Sous le bras : tant d’autres paramètres sont entrés en jeu pour me faire échouer  ...
Sous le sein : j’ai échoué et ce n’est pas la fin du monde.
 
15)
Dessus de la tête : j’ai échoué et ce n’est pas la fin du monde car mes échecs passés m’ont toujours appris quelque chose de bon ...
Sourcil : j’en ai toujours retenu une leçon profitable ...
Coin de l’oeil : ils n’ont pas eu que du mauvais ...
Sous l’oeil : et celui-ci ne fait pas exception à la règle ...
Sous le nez : j’en retirerai aussi quelque chose de bon ...
Creux du menton : de bien meilleur encore ...
Clavicule : j’en retirerai quelque chose de bon ...
Sous le bras : après tout, ce nouvel échec est peut-être une bénédiction ...
Sous le sein : après tout, qui me dit que cet échec n’est pas une vraie chance ?
 
16)
Dessus de la tête : Ce nouvel échec est peut-être une vraie chance ...
Sourcil : peut-être ouvre-t-il la voie à quelque chose de bien plus profitable pour moi ...
Coin de l’oeil : qui sait ..., oui qui sait ...
Sous l’oeil : qui sait si ce nouvel échec n’est pas la chance de ma vie ...
Sous le nez : qui sait si ce nouvel échec n’est pas une chance inouïe plutôt qu'une fatalité malveillante ...
Creux du menton : comme la chance de trouver enfin ma vraie voie dans la vie ...
Clavicule : comme la chance d’effectuer des  transformations impossibles autrement ...
Sous le bras : ou celle de voir venir à moi des choses immensément satisfaisantes ... 
Sous le sein : qui me donnent la chance de croître, de grandir et de m’épanouir superbement.
 
 
17)
Dessus de la tête : Ce nouvel échec est peut-être une vraie chance ...
Sourcil : mais je ne vois pas comment ... je n'y crois pas ...
Coin de l’oeil : je ne vois vraiment pas comment cet échec peut m'être favorable ...
Sous l’oeil : je n'y crois pas ...
Sous le nez : je vois plutôt cet échec comme une fatalité malveillante ...
Creux du menton : il ne m'apportera jamais rien de bon,  c'est impossible ...
Clavicule : jamais cet échec ne m'apportera rien de bon ...
Sous le bras : il ne s'avèrera jamais bénéfique avec le temps ...  
Sous le sein : je n'ai tout simplement pas eu de chance.  
 
 
18)
Dessus de la tête : Si, ce nouvel échec peut s'avérer être une vraie chance ...
Sourcil : même si je ne vois pas encore comment ...
Coin de l’oeil : même si je n'y crois pas ...
Sous l’oeil : et je n'y crois pas ...
Sous le nez : je n'ai pas eu de chance, c'est tout ...
Creux du menton : cet échec est une fatalité malveillante ...
Clavicule : il ne m'apportera jamais rien de bon,  c'est impossible ...
Sous le bras : cet échec ne s'avèrera jamais bénéfique avec le temps ...  
Sous le sein : c'est impossible que cet échec me soit bénéfique.  
 
 
19)
Dessus de la tête : Pourtant je sais que tout est possible ...
Sourcil : ce n’est pas parce qu’une porte vient de se fermer, qu’une autre ne va pas s’ouvrir ...
Coin de l’oeil : une autre porte va s’ouvrir ...
Sous l’oeil : d’autres opportunités vont se présenter ...
Sous le nez : je vais avancer ...
Creux du menton : je vais éprouver le bonheur que je recherche ...
Clavicule : cet échec n’est pas une sentence de perte irremplaçable ...
Sous le bras : ce que je crois avoir perdu va être remplacé ...
Sous le sein : je vais avoir accès à ce que je voulais.  
 
 
20)
Dessus de la tête : Cet échec ne marque pas la fin de ce que je voulais ... 
Sourcil : ce que je voulais va se présenter ...
Coin de l’oeil : je vais avoir ce que je voulais ...
Sous l’oeil : j’obtiendrai ce que cet échec m’a retiré et sous une forme bien plus enrichissante ...
Sous le nez : d’autres opportunités vont se présenter ...
Creux du menton : même si je n’y crois pas maintenant ...
Clavicule : et je n’y crois pas  ...
Sous le bras : car ce que j’ai perdu est irremplaçable ...
Sous le sein : c’est irremplaçable.
 
 
21)
Dessus de la tête : Jamais rien ne pourra remplacer ce que j’ai perdu ...
Sourcil : ce que j’ai perdu avec cet échec est irremplaçable ...
Coin de l’oeil : cet échec m’a retiré quelque chose d’irremplaçable ...
Sous l’oeil : c’est irremplaçable ... c’est irremplaçable ... c’est irremplaçable ...
Sous le nez : jamais je ne remplacerai ce que je viens de perdre ...
Creux du menton : c’est impossible ...
Clavicule : jamais rien ne pourra remplacer ce que cet échec m’a fait perdre ...
Sous le bras : et c’est comme ça ...
Sous le sein : la vie est comme ça.
 
 
22)
Dessus de la tête : La vie est comme ça quand on ne guérit pas ses souffrances ...
Sourcil : la vie est comme ça quand on ne guérit pas ses anciennes blessures ...
Coin de l’oeil : la vie est comme ça quand on reste enchaînés au mal qu’on a subit dans le passé.  
Sous l’oeil : or pour moi c’est différent ...
Sous le nez : tout ce tapping m’a permis de rétablir mon harmonie énergétique ...
Creux du menton : j’ai pu dissoudre des blocages d’énergie ...
Clavicule : guérir d’anciens traumatismes ...
Sous le bras : défaire un enchevêtrement de noeuds émotionnels ...
Sous le sein : annuler des décisions inconscientes nuisibles à mon bien-être.
 
 
23)
Dessus de la tête : Je me suis donné(e) les moyens de repartir d’un bon pied ...
Sourcil : et je peux en toute confiance voir les choses évoluer en ma faveur ...
Coin de l’oeil : cet échec va marquer un tournant dans ma vie ...
Sous l’oeil : des portes jusque là fermées vont s’ouvrir en grand pour me permettre d’exprimer des talents encore enfouis en moi ...
Sous le nez : m’offrant des possibilités sensationnelles de m’épanouir à fond ...
Creux du menton : mon avenir s’annonce heureux ...
Clavicule : malgré cet échec ...
Sous le bras : mes lendemains serrons réjouissants ...
Sous le sein : malgré cet échec mes lendemains seront pleinement satisfaisants.
 
 
24)
Derrière la tête (protubérance occipitale) : Je consacre toute l’énergie que je viens de retrouver au déploiement complet de toutes mes possibilités de bonheur et de satisfaction dans l’existence et bénéficie immédiatement d'un  puissant regain de vitalité, d'amour et de prospérité au plus haut degré de perfection dans ma vie.  Continuez à frapper le point, puis reprenez ...  Je consacre toute l’énergie que je viens de retrouver au déploiement  omplet de toutes mes possibilités de bonheur et de satisfaction dans l’existenceet et bénéficie immédiatement d'un  puissant regain de vitalité, d'amour et de prospérité au plus haut degré de perfection dans ma vie.  Continuez à frapper le point, puis reprenez ...  Je consacre toute l’énergie que je viens de retrouver au déploiement complet de toutes mes possibilités de bonheur et de satisfaction dans l’existence et bénéficie immédiatement d'un  puissant regain de vitalité, d'amour et de prospérité au plus haut degré de perfection dans ma vie.   Continuez à frapper le point quelques instants encore, puis tenez le point en prenant une respiration lente et profonde et buvez un grand verre d'eau.
 
 
 
* * * Réevaluez maintenant le niveau de guérison et s'il reste des aspects douloureux au problème tque vous venez de traiter, continuez à effectuer des rondes jusqu'à ce que la paix émotionnelle s'installe pour de bon.  
 
 
Vous venez d'effectuer une session complète de tapping, comme les vingt autres que vous pouvez trouver dans le “Recueil de protocoles de soins EFT” qui vous est offert à moitié prix sur le site http://institut-eft.com/ .  Ce recueil contient vingt (20) protocoles de soins formant chacun une session complète de EFT d’une durée approximative de une heure. Déjà bâtis de bout en bout, ces protocoles s’avèrent être une aide incomparable pour tous ceux qui sont à la recherche de phrases spécifiquement destinées au traitements de problèmes particuliers ou qui ne savent pas bien encore comment maîtriser une session de tapping.
 
 
Pour tout savoir sur le "Recueil de Protocoles de soins EFT"
et comment vous procurer cet ouvrage essentiel à une pratique facile
et formidablement efficace de EFTveuillez vous rendre sur le site :   
 


07/02/2010

A découvrir aussi